Le projet global

  • PDF
  • Imprimer
  • Envoyer

Le projet

Cette demeure où est né le dernier descendant et propriétaire et où 7 générations se sont succédées, porte encore en elle la trace de leur passage (vieilles boîtes de bonbons du début du siècle, ustensiles de cuisine très anciens….).

Il comporte 7 phases :
1)      Réparation des dégâts de la tempête (réalisée à 80%)
2)      Rénovation des toitures (réalisée à 70%)
3)      Rénovation de la chapelle,
4)      Réhabilitation du jardin selon les principes d'Olivier de Serres,
5)      Restauration du parc selon les plans d’origine,
6)      Création de l’ "Espace Seguin",
7)      Redonner vie au château : concerts, expositions de peintures, conférences…

PHASE 1 : Effacer la tempête de 1999

En 7 ans, nous avons tronçonné, nettoyé, brûlé, évacué.
100 % des chemins sont à nouveau accessibles et 80% des bois ont été évacués. La majeure partie des énormes souches ont été rassemblées et brûlées.

Ce qui reste à réaliser : 
-         évacuer les arbres arrachés subsistant pour nettoyage du parc,
-         nettoyer l’ensemble du parc des têtes d’arbres et des branches qui l’encombrent,
-         finir de couper tous les arbres morts dans les années de sécheresse qui ont suivi la tempête,
-         refaire les chemins,
-         récurer les fossés,
-         quelques petits murs de pierre sèche éboulés par la chute des arbres restent à reconstruire,
-         retrouver les sources perdues qui sont rabattues vers le château et le dégrade.
-         effectuer des replantations (arbres et arbustes)

PHASE 2 : Rénovation des toitures

- Toiture des communs du Pigeonnier : réalisé
- Toiture magnanerie : réalisé
- Toiture menuiserie : réalisé
- Toiture du château : réalisé
- Toiture des écuries : planifié pour été 2012
- Toiture des communs : planifié pour été 2013
- Vérification clocher de la Chapelle : à programmer

PHASE 3 : Rénovation de la chapelle

Dans l’ordre des priorités, c’est la phase à mener pour stopper puis réparer les dégradations de la chapelle : 
-         trouver l’origine de l’humidité et la stopper,
-         refaire les murs et le plafond de la sacristie,
-         rénover les parties dégradées des panneaux de bois recouvrant les murs de la partie basse de la chapelle,
-         réparer et consolider les tribunes en bois d’où les employés de la propriété suivaient les offices,
-         réparer les voûtes,
-         consolider les fresques,
-         protéger les vitraux,
-         assurer la ventilation et l’assainissement.

PHASE 4 : Réhabilitation du jardin selon les principes d'Olivier de Serres

- Retrouver les sources (3)
- Débroussailler et retrouver les murets, bassins, couches à semis
- Remettre en état les divers réservoirs d'eau et les systèmes de collecte d'eau
- Clôturer le jardin pour le protéger des chevreuils
- Remettre le jardin en culture (projet de jardin collectif)

PHASE 5 : Rénovation du parc

Cette action nécessite une phase de recherche : 
-         recherche bibliographique (plans, descriptions, photographies…),
-         reconstitution du schéma du réseau de circulation des eaux :
+ captation des sources,
+ recherche des bassins, cuves de stockage, canaux enterrés..
+ recherche des réseaux d’évacuation.

-         recherche des murs noyés sous la végétation ou la terre,
-         recherche des escaliers de pierre,
-         recherche des chemins et sentiers,
-         recensement des espèces végétales existantes. 
Puis, une phase de travaux : 
-         remontage des murs éboulés,
-         rénovation des escaliers de pierre,
-         réparation des bassins,
-         reconstitution des vannes, batardeaux, robinets et canaux,
-         rénovation des fossés pluviaux empierrés,
-         remise en eau des bassins,
-         plantations d’arbres et arbustes,
-         création d’un sentier botanique balisé et avec panneaux explicatifs pour ouverture au public.

PHASE 6 : création de « l’espace SEGUIN »

Notre projet est de conserver la mémoire de cette puissante famille de l’ère de la révolution industrielle. 
C’est au COLOMBIER que sont nées les diverses entreprises et sociétés SEGUIN ; c’est de là qu’ont été initiées nombre de réalisations (chemins de fer, ponts suspendus, ports….). 
Le projet consiste à créer à l’intérieur du corps principal un lieu de mémoire rassemblant :
-         les objets de la vie de la propriété (après restauration),
-         les photos, daguerréotypes, schémas, plans que nous avons pu récupérer,
-         les éléments que nous trouverons lors de nos recherches,
-         les tableaux, reproductions, documents d’archives etc….

Pour cela, il est nécessaire :
-         de rénover et consolider les lieux,
-         d’acquérir des éléments auprès des descendants SEGUIN,
-         de restaurer les objets que nous avons déjà sauvés de la destruction,
-         de créer les documents descriptifs des inventions et réalisations des SEGUIN,
-         d’organiser et présenter l’ensemble.

PHASE 7 : le renouveau culturel

Dans les années 1830/1850, le COLOMBIER participait activement à la vie économique, sociale et culturelle de la région annonéenne en liaison avec d’autres grandes familles (Montgolfier). 

Notre ambition est de redonner au COLOMBIER sa vocation de lieu de réflexion, d’échange, de création :
-         ateliers d’artistes (peinture, sculpture traditionnelle),
-         organisation de concerts, d’exposition,
-         organisation de colloques et conférences sur la révolution industrielle, ses conséquences (notamment écologiques), sur les nouvelles techniques de transport ou de production d’énergie et participer à la préparation de l’ère post industrielle.

Pour cela : 
-         restaurer l’orangerie et la serre,
-         créer une salle de conférence dans la magnanerie,
-         créer les structures d’accueil,
-         aménager les accès,
-         créer les structures électriques nécessaires,
-         organiser les programmes,
-         lancer les premières opérations.

PHASE 8 : divers

Projet de récupérer une locomotive à vapeur, de la rénover, de l’installer au COLOMBIER et de la faire fonctionner (en statique) lors d’opérations de démonstration pour les scolaires (ou autres).

Mise à jour le Samedi, 21 Avril 2012 16:26

 

Fan de la Fondation Colombier

Galerie photo

Free Joomla Templates by JoomlaShine.com